04 82 29 21 00

Objet de votre demande

Informations personnelles

Menu 04 82 29 21 00
28 Quai Victor Augagneur 69003 Lyon
28 Quai Victor Augagneur
69003 Lyon
Lundi – vendredi : 9h à 19h
04 82 29 21 00
Lundi – vendredi : 9h à 19h
Contactez Maître Griot
Maître Griot, avocat au Barreau de Lyon
Contactez Maître Griot

Avocat en Droit du Travail à Lyon (69003) | Maître Emilie Griot

Maître Émilie Griot défend vos intérêts et vous accompagne au quotidien dans la prise de décision relative au droit de travail. Elle vous conseille et vous propose les solutions possibles pour éviter tout contentieux. Elle peut également assurer sa présence à vos côtés en cas de difficultés liées à la rupture du contrat de travail ou dans le cas d’un départ négocié. En cas de litige, elle sera vous défendre devant le Conseil de Prud’hommes et la Cour d’appel. Avocat au Barreau de Lyon, Maître Émilie Griot est également disposée à conseiller l’employeur sur les clauses d’un contrat de travail, la rédaction et la modification éventuelle de celui-ci. Ses nombreuses années d’exercice lui permettent d’assurer une défense de qualité. Votre avocat peut notamment intervenir sur un dossier relatif au :
  • Rédaction et modification du contrat de travail
  • Procédure de licenciement
  • Contentieux prud’homal
Avocat en droit du travail, Émilie Griot vous accueille dans son cabinet situé au 28 quai Victor Augagneur à Lyon (quartier de La Guillotière). Vous pouvez y accéder en voiture (parking à proximité) ou par les transports en commun (métro D, arrêt Guillotière ou tramway T1, arrêt Liberté). Le standard téléphonique est disponible du lundi au vendredi, de 9h à 19h.

Avocat en droit du travail

La rédaction et la modification de contrat de travail

Pour acquérir le statut de « valide », un contrat doit respecter certains paramètres de fond et de forme. Maître Émilie Griot est à même de vous assister et vous conseiller dans la rédaction d’un contrat de travail, de manière à ce que les clauses de celui-ci soient conformes aux dispositifs légaux en vigueur. Votre avocat peut ainsi procéder à la modification du contrat de travail dans le cas où les conditions y mentionnées ne sont pas réglementaires. Dans le cadre de l’exercice d’une activité professionnelle donnée, votre avocat intervient également dans la prise en charge de la relecture de votre contrat avant signature, pour en analyser les risques éventuels et négociations possibles. Confier la rédaction, la modification et la relecture de votre contrat de travail à ce professionnel du droit vous permet de disposer de compétences en la matière afin de connaître les enjeux juridiques de votre engagement avant de toutes signatures.

La procédure de licenciement

Les deux parties contractantes d’un contrat de travail peuvent être emmené à la rupture de cet accord pour des raisons se devant être réglementées par un dispositif légal. Cette situation indique souvent un congédiement. Cette procédure de licenciement peut être engagée pour divers motifs. Il y a d’abord le motif personnel, un licenciement basé sur une cause réelle et sérieuse, reposant sur des faits vérifiables, et non un jugement subjectif. Cette cause doit de plus être suffisamment grave pour que le licenciement soit inévitable. Cette procédure rentre dans le cadre d’un licenciement pour faute simple, grave, voire lourde. L’on invoque ainsi le licenciement pour des motifs disciplinaires du salarié. Il peut arriver que la démarche soit engagée pour cause d’insuffisance professionnelle. Dans ce dernier cas, l’on parle de licenciement pour insuffisance professionnelle. Le motif de licenciement économique est, quant à lui, justifié par la suppression ou la transformation d’emploi au sein de l’entreprise ou encore de difficultés économiques ou des mutations technologiques au sein de la structure. Le motif économique peut également être justifié par le refus du salarié de la modification d’un élément de son contrat de travail.

Le contentieux prud’homal

Le contentieux prud’homal

Maître Emilie Griot dispose d’une expertise certifiée pour défendre vos intérêts lors d’une procédure de négociation de départ ou un contentieux prud’homal. Les contentieux en droit de travail peuvent en effet ne pas être résolus à l’amiable. L’affaire sera ainsi traduite devant le conseil de prud’hommes, une équipe de juges et de juristes qui trancheront sur l’affaire à travers des séances extraordinaires. La contestation de licenciement, le harcèlement sur le lieu de travail, le conflit hiérarchique, la requalification du contrat de travail, le non-paiement de salaire et la modification des conditions de travail constituent généralement des motifs menant au conseil prud’homal.
La loi Macron a apporté une modification sur les règles applicables aux indemnités versées aux salariés aux prud’hommes en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse. Cette mesure a instauré un seuil et, notamment, un plafond au montant des indemnités versées au salarié. Ce montant évolue notamment en fonction de l’ancienneté du salarié licencié. Selon le cas, le juge ne peut pas allouer une indemnité prud’homale supérieure à 20 mois de salaire. Ce plafond est réservé aux salariés avec une ancienneté conséquente. Pour les autres cas, ce plafond est sujet à une réduction. Certains licenciements abusifs (liés, par exemple, à un harcèlement ou à une discrimination) ne sont toutefois pas concernés par le plafonnement des indemnités prud’homales.
Vous appréciez, partagez !
MADAME EMILIE GRIOT Télèphone04 82 29 21 00
Adresse28 Quai Victor Augagneur
69003 Lyon